منتدى نادي الرازي


منتدى نادي الرازي للعلوم البيطرية* تيارت *
 
البوابةالرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 *Races Ovines de l'Algérie et du magreb

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
amine*1991*
مدير المنتدى
avatar

ذكر عدد الرسائل : 39
العمر : 27
تاريخ التسجيل : 03/12/2008

مُساهمةموضوع: *Races Ovines de l'Algérie et du magreb   الخميس ديسمبر 24, 2009 9:09 am

LES PRINCIPALES RACES OVINES EN ALGERIE ET AU MAGREB
[/center]
LES RACES ALGERIENNES



  1. OULED DJELLAL



    C’est
    la plus importante et la plus intéressante des races ovines
    algériennes. Historiquement, elle aurait été introduite par les
    Ben-Hillal venus en Algérie au Xlème siècle du Hidjaz (Arabie) en
    passant par la haute Egypte sous le khalifa des Fatimides. Il faut
    cependant remarquer que les races ovines d’Orient et d’Asie sont toutes
    des races barbarines à grosse queue. Pour cette raison , une seconde
    hypothèse soutenue par le Dr TROUETTE plaide pour son introduction en
    Algérie par les romains, grands amateurs de laine, au Vème siècle
    venant de la Tarente en Italie ou ce type de mouton existe jusqu’à
    présent. Il est d’ailleurs représenté sur les stèles funéraires des
    ruines de Timgad (Batna). C’est une race entièrement blanche, à laine
    et à queue fines, à taille haute, à pattes longues, puissantes, aptes à
    la marche. Elle craint cependant les grands froids.

    Berceau de la race :
    Le centre et L’Est Algérien, vaste zone allant de L’ Oued touil ( Laghouat- Chellala) à la frontière tunisienne.


    Caracteristiques physiques :


    • Couleur: Blanche sur l’ensemble du corps. La couleur paille claire existe cependant chez quelques moutons (brebis safra).
    • Laine
      :Couvre tout le corps jusqu’ aux genoux et aux jarrets pour les
      variétés du Hodna et de Chellala, le ventre et le dessous du cou sont
      nus pour une majorité des bêtes de la variété Ouled — Djellal.

    • Cornes: Moyennes spiralées , absentes chez la brebis, sauf quelques exceptions, surtout
      chez la variété Ouled Djellal.

    • Forme: Bien proportionnée, taille élevée, la hauteur est égale à la longueur.
    • Oreilles:Tombantes, moyenne, placées en haut de la tête.
    • Queue : Fine de longueur moyenne
</li>

Mensurations du corps :



  • Hauteur m

    • Beliers = 0,84
    • Brebis = 0,74
    </li>
  • Longueur m

    • Beliers = 0,84
    • Brebis = 0,67
    </li>
  • Profondeur (poitrine) m

    • Beliers = 0,40
    • Brebis = 0,35
    </li>
  • Poids du corps Kg

    • Beliers = 81
    • Brebis = 49
    </li>

Avenir de la race :
La
race Ouled—Djellal est la plus répandue en Algérie. C’est une race
résistante aux zones arides. Elle supporte la marche sur de longues
distances Elle utilise très bien les différents pâturages des hauts
plateaux de la steppe et des parcours sahariens. Son effectif est
supérieur à celui de toutes les autres races. Elle gagne du terrain
constamment sur les autres races. C’est une élente race à viande. Ses
sujets se développent rapidement ( croissance rapide des agneaux 200 g!
jour en moyenne) l’agneau peut peser 40Kg à 4 mois en bonne année.
Cette race peut être croisée pour la production de viande avec la race
à viande d’île de France pour la production d’agneaux industriels.

<li>BENI – IGUIL



La
race BENI-IGUIL dite hamra est une race berbère dont l’aire
géographique d’extension va du chott Chergui à la frontière marocaine.
Elle couvre également tout le haut Atlas marocain chez la tribu des
Béni-Iguil d’dh elle tire son nom..
C’est la deuxième race en
Algérie pour l’importance de son effectif. C’est la meilleure race à
viande en raison de la finesse de son ossature et de la rondeur de ses
lignes (gigots et côtes). C’est une race de petite taille à ossature
fine et aux formes arrondies. La tête et les pattes sont rouge acajou
foncé, la toison est blanche et tassée

Berceau de la race :
Maroc Oriental Haut Atlas marocain En Algérie : du chott Chergui à la frontière marocaine

Description physique:


  • Couleur: la peau est brune, les muqueuses noires, la tête et les pattes sont brunes, rouge
    foncé, presque noire. La laine est blanche au jarre volant brun roux.

  • Cornes: Spiralées, moyennes
  • Oreilles: Moyennes pendantes
  • Profil: Convexe, busqué
  • Queue : Fine, longueur moyenne
  • Conformation: Corps petit mais court trapu et large, gigot court et rond, le squelette est fin.

Mensurations du corps :



  • Hauteur m

    • Beliers = 0,76
    • Brebis = 0,67
    </li>
  • Longueur m

    • Beliers = 0,71
    • Brebis = 0,70
    </li>
  • Profondeur (poitrine) m

    • Beliers = 0,36
    • Brebis = 0,25
    </li>
  • Poids du corps Kg

    • Beliers = 71
    • Brebis = 40
    </li>

4-Rusticité et avenir de la race:
Race très résistante au froid et au vent.Elle est courte sur pattes. Très bonne race à viande.
Gigot rond et petit. Côtelette à os fin.
Remarque
: un broutard de 12 mois de la race béni-Iguil n’est guère plus gros en
carcasse qu’un agneau de 4 mois de la race Ouled-Djellal.


</li><li>R U M B I



La race rumbi a les mêmes Caractéristiques que la race Ouled-Djellal sauf la couleur des membres et de la tête qui est fauve.
La
légende dit que le mouton rumbi est issu d’un croisement entre la
Ouled-Djellal et le mouton du Djebel Amour (laroui) parce qu’il a la
conformation de la Ouled- Djellal et la couleur du Mouflon dont il a
également les cornes énormes.

Berceau de la race:
Son berceau s’étend de l’Oued taouil à l’Est au chott Chergui à l’Ouest

Description physique:


  • Couleur: Peau pigmentée de brun mais la laine est blanche. La laine tête est brun pâle
    ainsi que les pattes ( couleur lièvre- Mouflon) sa laine couvre tout le corps jusqu’aux genoux et jarrets.

  • Cornes: Spiralées, massives, les Oreilles moyennes tombantes
  • Profil: Busqué
  • Queue : Mince et moyenne
  • Conformation : Bonne conformation, squelette massif, pattes très robustes ressemblant au mouflon.
    La corne des onglons est très dure.


Mensurations du corps :



  • Hauteur m

    • Beliers = 0,77
    • Brebis = 0,71
    </li>
  • Longueur m

    • Beliers = 0,81
    • Brebis = 0,76
    </li>
  • Profondeur (poitrine) m

    • Beliers = 0,33
    • Brebis = 0,33
    </li>
  • Poids du corps Kg

    • Beliers = 80
    • Brebis = 62
    </li>

Avenir de la race:
Race
de montagnes sèches, supporte les froids rigoureux et la sécheresse.
Race très robuste aux os massifs, aux onglons durs, aux pieds sûr. Elle
est limitée a son berceau et ne s’étend pas.


</li><li>B E R B E R E

C’est
une race des montagne du tell (Atlas- Tellien , D’Afrique du Nord)
autochtone, de petite taille, à laine mécheuse, blanc brillant
(azoulai). A l’Ouest cette race se confond avec la race Beni-Iguil dont
elle a les caractéristiques générales sauf la coloration de la laine
qui est mécheuse chez la race berbère.

Berceau de la race:
Atlas Tellien (teli) du Nord d’Algérie et de l’Afrique du nord


Description physique :


  • Couleur:
    Blanche sur tout le corps . Il existe quelques moutons tachetés de noir
    laine brillante dite Zoulai en Berbère d’oU le nom de Azoulai

  • Cornes: Petites spiralées
  • Oreilles: Moyennes
  • Chanfrein: Concave
  • Queue : Fine longueur moyenne, s’arrête aux jarrets.
  • Caractéristiques du corps: La race est de petite taille

Mensurations du corps :



  • Hauteur m

    • Beliers = 0,65
    • Brebis = 0,60
    </li>
  • Longueur m

    • Beliers = 0,78
    • Brebis = 0,64
    </li>
  • Profondeur (poitrine) m

    • Beliers = 0,37
    • Brebis = 0,30
    </li>
  • Poids du corps Kg

    • Beliers = 45
    • Brebis = 35
    </li>

Avenir de la race:
C’est un mouton autochtone des montagnes du Tell. Il est en voie de disparition et n’existe déjà plus en Kabylie.
C’est
cependant un mouton très rustique, qui supporte les conditions de vie
en montagnes ( neige pendant tout l’hiver ) et utilise très bien les
pâtures broussailleux de montagne , ainsi que les feuilles de frênes
(Dar-Dar) et le zeboudj (olivier sauvage) Cependant, ses facultés
laitières et de production de viande sont négligeables. C’est un mouton
qui
n’a qu’un intérêt historique. Il tend a être remplacé a l’Ouest par BéniIguil et à L’Est par Ouled-Djellal.


</li><li>B A R B A R I N E



Moutons de Oued Souf à grosse queue. C’est un mouton barbarine à queue, apparenté au mouton tunisien.

Berceau de la race:
Cette
race se trouve à la frontière tunisienne dans l’erg oriental ( Oued
souf) La race est apparentée au barbarin du moyen orient et au barbarin
d’Asie.

Description physique


  • Couleur :Le corps est blanc sauf la tête et les pattes qui peuvent être brunes ou noires.
  • Cornes: Développées chez le mâle, absentes chez la femelle.
  • Oreilles: Moyennes, pendantes
  • Profil: Busqué
  • Queue: grosse 1 à 2 Kg, après engraissement 3 à 4 kg.
  • Conformation : Bonne, corps ramassé, cou court, pattes courtes, poitrine large et profonde.
  • Toison: Elle couvre le corps sauf la tête et les pattes, mèche carrée.

Mensurations du corps :



  • Hauteur m

    • Beliers = 0,70
    • Brebis = 0,64
    </li>
  • Longueur m

    • Beliers = 0,66
    • Brebis = 0,65
    </li>
  • Profondeur (poitrine) m

    • Beliers = 0,32
    • Brebis = 0,29
    </li>
  • Poids du corps Kg

    • Beliers = 45
    • Brebis = 37
    </li>

Rusticité et avenir de la race:
Cette
race est remarquablement adaptée au désert de sable et au grandes
chaleurs d’été. Elle utilise très bien les pâturages maigres des dunes
de l’erg Oriental et se nourrit surtout de Drin.
Elle peut vivre
dans les ergs à dunes de sable ou elle est irremplaçable.Ses onglons
très larges lui permettent de se déplacer aisément dans le sable. Elle
a une puissance digestive remarquable, s’engraisse très rapidement.
Elle supporte les eaux salées (chlorure de sodium)2% NaCI. Elle est irremplaçable dans son berceau.

</li><li>TARGUI - SIDAOU

Cette
race s’appelle targuia parcequ’elle est élevée par les Touaregs qui
vivent et nomadisent au sahara entre le Fezzaz en Lybie, le Niger et le
sud Algérien au Hoggar — Tassili. Le corps est couvert de poils et non
de laine, la queue est longue et fine. Il semble que l’origine de la
race targuia soit le Soudan —(le Sahel).

Berceau de la race:
La race targuia se trouve dans le grand Sahara du Sud — Algérien; Adrar, Tindouf, Tamenrasset, Ain Salah, Djanet, Bechar.


Description physique:


  • La targuia ressemble à une chèvre dont elle se différencie par une longue queue et un bêlement de mouton.
  • Couleur:
    Noir et jaune clair

  • Cornes : Sans cornes ou de petites cornes courbées chez les mâles
  • Chanfrein: Très courbé, oreilles grandes et pendantes
  • Queue : Mince et très longue presque au ras du sol
  • Forme
    du corps: Etriqué d’une façon générale. Poitrine étroite. Dos bas au
    niveau des épaules se relève au milieu et s’abaisse jusqu’à la queue.
    Les pattes sont longues et hautes aptes à la marche pour de longues
    distances (jusqu’à 1000Km)



Avenir de la race:
La
race targuia est résistante au climat saharien et aux grandes
marches.C’est la seule espèce qui peut vivre sur les pâturages du grand
Sahara. Elle est élevée par les grandes tribus sahariennes: Touareg,
Réguibat.

</li><li>D’MEN



C’est
une race qui a pris de l’importance ces dernières années en raison de
sa prolificité élevée, de sa très grande précocité et de sa faculté à
donner naissance à plusieurs agneaux. C’est une race saharienne
répondue dans les Oasis de l’Ouest Algérien et Marocain. C’est une race
à la laine grossière couvrant le haut du corps et à queue fine.

Berceau de la race:
Sahara du Sud Ouest Algérien, erg occidental, vaillée de l’Oued Saoura et du Sud Est Marocain.

Description physique:


  • Couleur: Noire ou brun foncé mais l’extrémité de la queue est blanche
  • Cornes: Elles sont petites, fines, ou n’existent pas
  • Oreilles: Elles sont grandes et pendantes
  • Profil :Convexe
  • Queue : Elle est fine, longue à extrémité blanche
  • Taille : Elle est petite, conformation défectueuse
  • Laine : Ne couvre ni la poitrine, ni le ventre, ni les pattes


Rusticité et avenir de la race:
Race
très rustique supporte très bien les conditions sahariennes,
prolificité élevée. La Brebis peut avoir jusqu’à 5 agneaux en une seule
portée. La race est destinée à augmenter par croisement avec les races
à viande telle que Ouled Djellal.

AUTRES RACES DU MAGREB


[center]















</li>

_________________
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://er-razi.mam9.com
kasmi

avatar

ذكر عدد الرسائل : 1
العمر : 33
العمل/الترفيه : العمل
المزاج : جيد جدا
تاريخ التسجيل : 10/08/2012

مُساهمةموضوع: رد: *Races Ovines de l'Algérie et du magreb   الأحد أكتوبر 14, 2012 4:35 am

cheers bounce Laughing
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
 
*Races Ovines de l'Algérie et du magreb
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» موسوعة علوم التربية والتعليم -موضوع متجدد-
» Les eaux usées
» Hamid Tibouchi un peintre et poète algérien

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى نادي الرازي :: ˙·٠•● FORUMS VETERINAIRES ●•٠·˙ :: ˙·٠•● Ruminants ●•٠·˙-
انتقل الى: